Nos conseils

Imprimer

picto La border disease


La Border Disease est une maladie des ovins se traduisant par des avortements, des agneaux morts-nés ou faibles présentant plus ou moins des tremblements ou des anomalies du squelette et un aspect hirsute.

En 1984, une forme suraigüe est apparue en Aveyron et fut dénommée « Petega ovina » ou entérite leucopénie ovine : ELO.


Quelle est la cause de la maladie ?

La Border Disease est une maladie due à un Pestivirus proche de delui de la BVD (bovins) et de la Peste Porcine. Il existe plusieurs sérotypes (sous-virus) de pathogénicité variable (capacité à rendre les animaux malades).

Les virus est transmis par les diverses sécrétions (nasales, génitales...) et excrétions (urines, crottes).

La contamination s'effectue surtout par ingestion (en avalant le virus), inhalation (en respirant le virus) ou par voie génitale.

Les transferts d'embryons ou l'emploi de matériel d'injection non stérile permettent aussi de diffuser le virus.


Quel sont les symptômes de la maladie ?

La maladie peut prendre deux formes différentes : une forme aigüe et une forme dite "classique".

 

La forme aigüe :

  • adultes : fort abattement ("asthénie"), baisse d'appétit et de production lactée, forte fièvre, diarrhée très abondante ("profuse") plus ou moins hémorragique, avortements. Mortalité : 5 à 20%.
  • agneaux : forte mortalité (15 à 40%), troubles pulmonaires, perte d'appétit, asthénie, hyperthermie et tremblements, diarrhée (50%), saignements des naseaux (épistaxis) (3%).

 

La forme classique :

  • avortements embryonnaires et précoces, fort taux de brebis vides, parfois expulsion de foetus plus ou moins mommifiés.
  • naissances d'agneaux hétérogènes : normaux, morts-nés, petits et faibles avec des anomalies de formation (dos arqué, membres courts, arthrogrypose, malformation de la tête). Station debout difficile, tremblements (jusqu'à 20 semaines), anomalies de la toison. Mort rapide en allaitement ou au sevrage. Agneaux trembleurs hirsutes.
  • retards de croissance important et sensibilité accrue aux autres maladies pour les survivants.


Que se passe-t-il si une brebis est infectée pendant la gestation ?

Si l'infection d'une mère intervient pendant la gestation, les effets sur l'agneau varient en fonction du stade de gestation :

  • Avant 60 jours de gestation : le fœtus devient IPI (infecté permanent immunotolérant). Son corps ne reconnaît pas le virus comme un élément étranger et tolère sa présence sans réaction immunitaire. L'agneau héberge le virus mais n'est jamais séropositif.
  • Entre 60 et 85 jours : troubles de la reproduction, atteinte du système nerveux de l'agneau, agneau séropositif non porteur du virus.
  • Après 85 jours : agneaux faibles ou normaux non porteurs du virus et séropositifs.


Quels éléments doivent amener à suspecter la maladie ?

La maladie est suspecter en cas de troubles de la reproduction, avortements, diarrhée et mortalité des brebis et des agneaux, pathologies diverses sur les agneaux.


Comment lutter contre la Border Disease ?

Aucun traitement n'est efficace. La lutte est essentiellement préventive :

  • Prises de sang sur les agneaux ou agnelles de 1 à 2 ans pour détecter la circulation du virus,
  • Recherche et élimination des IPI : coûteuse,
  • Vaccination  des animaux avec un vaccin bovin prévenant la maladie des muqueuses (BVD) chaque année et deux ans après arrêt de la circulation virale,
  • Protection du troupeau : n'introduire que des animaux provenant de troupeaux sains.